Le SEA, ou référencement payant, c’est quoi?

Le SEA est une méthode de marketing digital qui consiste à payer un moteur de recherche, comme Google ou Bing, pour apparaître dans les résultats ou autre emplacement. 

Définition du SEA

SEA est l’acronyme de Search Engine Advertising, appelé en français référencement payant. L’objectif est de positionner un site dans les résultats de recherche web pour favoriser les visites et les ventes. Le référencement payant consiste à payer pour diffuser des annonces rapidement et à la meilleure position possible. La capture écran ci-dessous montre quelques exemples: 4 annonces payantes pour la requête “agence sea”. Nous les remarquons par le petit bandeau vert Annonce à gauche de chaque résultat. Nous voyons également que le 1er résultat naturel (non payant) apparait seulement en 5ème position ici. Dans certains secteurs, types services urgents, il est essentiel de se trouver dans cet espace trusté par les annonces payantes, au risque d’être invisible pour un grand nombre de clients potentiels.. 

Définition du référencement payant SEALes pages de résultats des moteurs de recherche sont un emplacement pour l’affichage des annonces: il y en a d’autres, comme des sites web partenaires du réseau Google. C’est ce que l’on appelle le réseau Display. Ci-dessous à quoi cela ressemble: 

Réseau Display de Google définition

L’annonceur, une marque de montre, choisit ici le réseau Display pour diffuser son annonce: elle est affichée sur d’autres sites web. Diffuser des annonces payantes sur des résultats de recherche et/ou sur d’autres sites internet est la définition même du référencement payant.

Comment faire du référencement payant?

Une fois qu’on sait ce qu’est le référencement payant (SEA), on se demande: mais comment diffuse-t-on ce genre d’annonces? Ou encore: quel outil utiliser?

Google Ads et Bing Ads, les outils du SEA

Nous retrouvons principalement deux outils, ou plutôt deux plateformes. Si vous souhaitez diffuser vos annonces sur les résultats de recherche Google et son réseau Display, vous devrez utiliser Google Ads. Si au contraire, vous voulez les diffuser sur le moteur Bing, vous serez amenés à utiliser Bing Ads. Ces plateformes, accessibles en ligne, permettront de rédiger vos annonces, de choisir votre emplacement de diffusion, votre budget ainsi que votre cible. Le référencement payant peut s’étendre plus largement encore, comme par exemple sur Amazon. Cet immense site e-commerce propose une solution payante pour être mieux référencé sur leur site lorsqu’un internaute effectue une recherche de produit. Le référencement est partout, qu’il soit naturel ou payant. 

Le fonctionnement global du référencement payant

On se demande souvent comment Google, étant un outil gratuit, peut être une des plus grandes présences mondiales, et gagner autant d’argent. Vous connaissez la réponse? C’est principalement grâce au SEA. Au vu de la pertinence du moteur de recherche et des résultats proposés, son utilisation est incommensurable. Le nombre d’annonceurs utilisant la plateforme est gigantesque: des millions de personnes paient Google pour être visibles sur le web. Mais comment ça marche?

Coût par clic

Imaginez que vous diffusez une annonce à toutes les personnes faisant une recherche depuis Genève uniquement (le ciblage peut être très précis), vous paierez uniquement le clic (modèle de coût appelé CPC). Cela implique que vous paierez si et seulement si une personne clique sur votre annonce: le nombre de vues de l’annonce n’est pas facturé. Cependant, pour des requêtes concurrentielles comme “serrurier geneve”, le clic peut s’élever à plus de 20 francs suisse. Il est donc très important de ne pas négliger la préparation et le suivi de la campagne payante SEA. Il est recommandé de se faire accompagner par des spécialistes pour obtenir les meilleurs résultats avec Google Ads, sans exploser le budget.

Choix de mots-clés

Comprendre le modèle du coût par clic est essentiel, notamment pour le choix des mots-clés sur lesquels vous souhaitez être diffusés. Plus les mots-clés sont larges et concurrentiels, comme “chaussures” par exemple, plus le clic sera cher. Le choix des mots-clés est stratégique et doit correspondre à votre ciblage. De plus, il est le point de départ de la rédaction de vos annonces. 

Ciblage

Google Ads, Bing Ads ou d’autres plateformes de SEA, vous permettent de choisir et à qui vous voulez diffuser vos annonces. Et oui, vous n’êtes évidemment pas obligés de les montrer à la terre entière, ce qui serait une erreur d’ailleurs. Selon votre activité, votre produit, stratégie et budget vous choisirez un ciblage différent. L’important est de comprendre que l’on peut cibler avec précision la localisation, des critères démographiques comme le genre, l’âge, et même le type d’appareil utilisé pour se connecter, entre autres. 

Rédaction des annonces

Après avoir choisi ses mots-clés et défini le ciblage de l’audience, la dernière étape clé est la rédaction des annonces: ce que liront les internautes ciblés. Le travail de rédaction est donc primordial afin d’être le plus cohérent possible avec vos objectifs, votre offre, tout en incitant le clic de qualité afin de générer le maximum de conversions. Le SEA est une des méthodes modernes de publicité les plus rentables, même avec des budgets modestes. Tout ceci vous semble compliqué et risqué? C’est notre métier. Chez Digital Cuts on reste à votre écoute pour vous conseiller, accompagner et réaliser. Contactez-nous pour lancer une campagne ou optimiser les rendements. Vos nouveaux clients sont à portée de clic.